Vue d‘ensemble

Les managers suisses en pleine conversation
En tant que PME, nous évoluons même en période de COVID-19

Dr Dominik Hauser PhD, CEO de Hänseler AG depuis avril 2017, y a notamment introduit le concept de la «roue dentée», contribuant ainsi au développement des compétences sociales. Dans cette édition du Stettler CEO Talk, il explique pour quelles raisons il a mis l’accent sur cet aspect et dans quelle mesure sa PME a su évoluer même en période de COVID-19.

Monsieur Hauser, depuis votre entrée en fonction en tant que CEO, Hänseler AG a connu quelques changements touchant tout particulièrement aux compétences sociales. Pourquoi accordez-vous tant d’importance à cela?

Les PME dotées de services bien distincts risquent constamment de voir certaines responsabilités basculer brusquement d’un service à l’autre. Or, nous ne pouvons pas nous permettre ce genre de démarche si nous voulons réussir. Il est essentiel de mettre en place une coopération respectueuse et responsable.

Qu’est-ce qui a changé concrètement pour Hänseler AG?

Nous nous sommes rapprochés des objectifs que nous souhaitions atteindre en matière de conduite et de développement du personnel. Notre collaboration s’en est trouvée renforcée, et nous formons à présent une unité toujours plus solide, qui nous permet d’évoluer.

Comment avez-vous amorcé ce changement?

A travers des enquêtes et des formations ciblées pour les cadres et les collaborateurs. Par exemple, nous avons défini clairement ce que nous attendions de nous-même et de nos interlocuteurs.  

Vous avez également introduit un système de «roues dentées». En effet, un grand arbre trône à présent dans l’entrée de Hänseler AG. Il se compose de roues dentées ornées de photos représentant chacun des collaborateurs.

Exactement. Le système des roues dentées sur un arbre symbolise, d’une part, l’importance de pouvoir compter sur des racines solides pour faire grandir une entreprise et, d’autre part, les répercussions positives ou négatives que peut avoir chaque action sur un ensemble. Le but est que nous prenions conscience du fait que chaque «roue dentée» constitue une partie d’un tout, autrement dit que chaque collaborateur revêt une importance déterminante.

Hänseler AG ne vise plus avant tout le domaine de la naturopathie, mais les pharmacies, les drogueries et l’industrie. Aujourd’hui, Hänseler AG tient une position de choix dans le commerce spécialisé et vend non seulement des matières premières pharmaceutiques mais également des médicaments, des produits médicaux et des compléments alimentaires. Qu’y a-t-il actuellement dans votre pipeline?

Nous nous concentrons sur les médicaments à base de plantes dans le domaine de la santé féminine et les assortissons de compléments alimentaires et de produits médicaux innovants afin de lancer régulièrement de nouveaux articles sur le marché.

Quels défis l’entreprise Hänseler AG a-t-elle dû relever à travers la pandémie de COVID-19?

Nous avons dû faire face à une charge de travail importante tout en palliant l’absence temporaire de certains collaborateurs et l’acquisition parfois difficile de matières premières. Ces obstacles n’ont fait que souder notre équipe.

Le site de production suisse de Hänseler AG est-il devenu un avantage concurrentiel pendant la crise de COVID-19?

Oui. D’une part, nous avons réalisé en janvier 2020 déjà que nous devions nous procurer de l’éthanol pour la production de désinfectant, si bien que nos stocks en étaient pleins à craquer. Ainsi, nous avons pu tripler notre distribution. D’autre part, le comportement des consommateurs a changé. La diminution du nombre de clients dans les pharmacies s’est par exemple répercutée sur nous. De manière générale, je dirais toutefois qu’en tant que PME, nous avons pu poursuivre notre croissance même en période de COVID-19.

Quels projets stratégiques concoctez-vous dans les coulisses de Hänseler AG?

Nous travaillons entre autres à notre internationalisation, surtout vers l’Europe et l’Asie.

Avez-vous planifié votre carrière auprès de Hänseler AG de manière ciblée, y compris votre accession au poste de CEO?

Je n’avais ni prévu de devenir CEO, ni de rejoindre Hänseler AG. Au début, je me suis dit que cela n’engageait à rien de venir jeter un œil, puis je me suis pris au jeu.

Quel a été l’élément décisif?

La société Hänseler AG possède des bases solides et une résistance à toute épreuve. Elle est pragmatique et a pour objectif déclaré de se développer. Dans une PME comme Hänseler AG, mon rôle de CEO me permet encore de prendre des initiatives et de faire bouger les choses, ce qui était et reste primordial pour moi.

Comment trouvez-vous les bons collaborateurs sur le site d’Appenzell?

Pour la plupart des services, nous n’avons aucune difficulté à trouver des employés adaptés. Ils viennent souvent de la région et apportent une mentalité typiquement appenzelloise. Ils n’ont jamais peur de se lancer, ce que je trouve à la fois épatant et motivant. En ce qui concerne les spécialistes du contrôle et de l’assurance qualité, il est effectivement plus compliqué de trouver la main d’œuvre nécessaire.

Comment procédez-vous alors?

Nous sommes très bien connectés dans le domaine de l’industrie pharmaceutique en Suisse orientale et essayons toujours davantage d’offrir aux jeunes de la région des places d’apprentissage permettant d’accéder à ces fonctions spécialisées.

Vous avez grandi à Bâle, tandis que l’entreprise Hänseler AG a son siège à Herisau. Avez-vous dû vous acclimater?

Pas vraiment. Mon grand-père étant originaire du canton de Saint-Gall, cette région a toujours été chère à mon cœur. Je me sens très bien ici.

Lorsque vous n’êtes pas au travail, vous vous consacrez à votre famille. Et vous aimez aussi vous promener avec votre chien. Qu’appréciez-vous le plus dans ces balades?

La communion avec la nature, qu’il pleuve, qu’il neige ou que le soleil brille. Ce qui me plaît aussi, c’est la sérénité qui émane de ces instants présents passés avec notre chien.

Verpassen Sie keinen Stettler CEO Talk, folgen Sie uns auf:

Facebook Xing LinkedIn Twitter

Quelles sont les clés d’une conduite efficace dans l’environnement dynamique du secteur de la santé? Qu'est-ce qui rend les employeurs attrayants dans l’industrie pharmaceutique, les technologies médicales et en milieu hospitalier? Tous les mois, le Stettler CEO Talk donne en exclusivité la parole à des cadres suisses et leur permet de s’exprimer sur ce qui les anime et ce qui fait évoluer l’industrie.

© Stettler CEO Talk
Follow by Email
Google+
https://www.stettlerconsulting.ch/2021/01/en-tant-que-pme-nous-evoluons-meme-en-periode-de-covid-19
Twitter
LinkedIn
SOCIALICON

Ne ratez aucun article, suivez-nous sur

Facebook Xing LinkedIn Twitter