Vue d‘ensemble

Les managers suisses en pleine conversation
L’avenir appartient aux services de santé intégrés

Country Manager Suisse et Autriche chez Abbott Rapid Diagnostics Suisse S. à r. l., la Dr Rebekka Ellenrieder s’est déjà penchée sur la question des services de santé intégrés dans le cadre de sa thèse de doctorat. A l’heure actuelle, ce concept est utilisé de plus en plus souvent, notamment dans le contexte des tests de dépistage du COVID-19.

Madame Ellenrieder, depuis août 2020, vous occupez le poste de Country Manager Suisse et Autriche chez Abbott. Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans cette fonction de direction?

J’ai fait mes débuts à une période très exigeante, ce qui m’a non seulement forcée à recourir à de nouvelles méthodes de travail mais également permis de faire la connaissance de mon équipe et de mes collègues alors que nous traversions tous une période de crise. La gestion des mutations rapides intervenant dans le monde du diagnostic médical et la conduite d’une équipe déjà bien établie représentent un défi qui me séduit. De plus, Abbott est une entreprise extrêmement rapide et innovante, notamment en ce qui concerne la mise au point de tests de dépistage de COVID-19. Cela me plaît et me motive beaucoup.

Vous avez trouvé chez Abbott une structure matricielle moderne. Comment assumez-vous la direction des pays dans un tel environnement?

Ce n’est pas une mince affaire, surtout pour les équipes commerciales. Il est important de faire la connaissance des différents acteurs et de tisser des liens avec les personnes concernées. La réalisation de projets communs bâtis sur une planification structurée aide à définir des objectifs et à mesurer les résultats obtenus. La gestion des pays dans une structure matricielle implique en outre de devoir jongler habilement entre les stratégies de marketing «Push» et «Pull».

Alors que le Dr Wallace C. Abbott ouvrait sa première pharmacie à Chicago il y a de cela plus de 130 ans, Abbott est aujourd’hui une entreprise d’envergure mondiale, qui emploie près de 109 000 collaborateurs et nourrit l’ambition de révolutionner les services de santé. Dans ce contexte, quelles sont les approches privilégiées?

La société Abbott accorde une grande importance aux solutions novatrices, et en particulier aux solutions destinées à être mises au service d’un large public. Elle dispose d’une robustesse à toute épreuve, qui lui permet d’assurer l’approvisionnement de la population en produits thérapeutiques même en temps de crise, comme cela a notamment été le cas durant les deux guerres mondiales. Lors de la Première Guerre mondiale, Abbott a mis au point avec le Dr Henry Dakin un agent antiseptique pour le traitement des blessures infligées aux soldats. Aujourd’hui, notre entreprise est très investie dans le dépistage du COVID-19.

Concernant ces fameux «services de santé intégrés»: quelle contribution la société Abbott est-elle en mesure d’apporter?

Abbott couvre un large éventail de thèmes allant du diagnostic aux solutions informatiques en passant par le traitement du diabète, les appareils médicaux et la nutrition médicale. La mise en réseau de plusieurs disciplines spécialisées permet à Abbott d’assurer la disponibilité des soins à travers différents secteurs et de garantir une qualité élevée tout en réduisant les coûts.

Augmenter la qualité des soins médicaux tout en abaissant les coûts… Comment cette démarche se concrétise-t-elle en pratique?

Cela demande une stratégie et une gestion d’entreprise solides, qui transparaissent notamment dans la vaste gamme de tests COVID-19 développés par Abbott. A nos yeux, il est primordial que ces tests soient accessibles à un large public. Pour atteindre cet objectif, il a fallu réunir des scientifiques et diverses équipes du monde entier. C’est grâce à un travail inlassable de leur part qu’Abbott a été en mesure de mettre au point, rapidement et de manière rentable, des produits de haute qualité.

Concrètement, qu’a fait Abbott pour la Suisse en période de pandémie?

La société Abbott s’est engagée vis-à-vis de la Confédération à garantir un nombre suffisant de tests pour surveiller l’évolution de la pandémie ainsi qu’à continuer à fournir tous ses autres produits.

Votre propre style de conduite a-t-il évolué depuis les mesures de restriction liées au COVID-19?

Etant donné que je suis arrivée chez Abbott en pleine pandémie, un certain style de conduite avait déjà été mis en place. Au moins d’août, j’ai encore eu la chance de pouvoir rencontrer mon équipe et mes collègues personnellement, ce qui m’a été d’une grande aide. Pour le surplus, nous communiquons de manière virtuelle. Même notre apéro de Noël et nos réunions de lancement se sont tenus en ligne. Cela favorise, si je puis dire, une qualité de communication inédite. Nous nous réjouissons cependant tous de nous revoir personnellement.

En votre qualité de spécialiste en pharmacie, vous suivez personnellement l’évolution des services de santé intégrés tels qu’ils sont proposés notamment par Medbase. Qu’est-ce qui vous fascine là-dedans?

De manière générale, je suis émerveillée par tout ce qui touche à la nouveauté, et les innovations et les concepts de systèmes intégrés m’intéressent particulièrement. J’ai d’ailleurs déjà spécifiquement dédié ma thèse de doctorat à ce domaine il y a de cela 22 ans, en étudiant la collaboration entre différents spécialistes du domaine de la santé à la lumière de cas cliniques réels en dermatologie. A l’époque, mes recherches étaient déjà édifiantes: pour les patients, c’est en recourant à une collaboration intégrée qu’on obtient les meilleurs résultats. J’étais peut-être un peu en avance sur mon temps, mais quand je vois actuellement la direction que prend Medbase, je ne peux que constater quelques parallèles. Je suis à la fois fascinée et ravie, étant donné que j’ai déjà été conquise par cette démarche il y a bien longtemps.

Quels sont les mots d’ordre de votre vie?

La qualité et l’esthétique. Ces deux notions sont primordiales à mes yeux, et toutes deux doivent être présentes dans ma vie. Si ce n’est pas le cas, cela signifie qu’il me faut du changement. J’ai constaté à de nombreuses reprises que le fait de m’entourer de qualité et d’esthétique a des effets positifs flagrants, notamment sur mon dynamisme et ma santé.

Quelles sont les personnes qui vous inspirent?

Les personnes positives et courageuses. J’admire les gens qui cherchent sans relâche de nouvelles voies sans s’enfouir la tête dans le sable. Ceux qui vont de l’avant avec aplomb, même lorsque la tempête fait rage autour d’eux.

Verpassen Sie keinen Stettler CEO Talk, folgen Sie uns auf:

Facebook Xing LinkedIn Twitter

Quelles sont les clés d’une conduite efficace dans l’environnement dynamique du secteur de la santé? Qu'est-ce qui rend les employeurs attrayants dans l’industrie pharmaceutique, les technologies médicales et en milieu hospitalier? Tous les mois, le Stettler CEO Talk donne en exclusivité la parole à des cadres suisses et leur permet de s’exprimer sur ce qui les anime et ce qui fait évoluer l’industrie.

© Stettler CEO Talk
Follow by Email
Google+
https://www.stettlerconsulting.ch/2021/03/lavenir-appartient-aux-services-de-sante-integres
Twitter
LinkedIn
SOCIALICON

Ne ratez aucun article, suivez-nous sur

Facebook Xing LinkedIn Twitter