Vue d‘ensemble
© Getty images / mrgao

© Getty images / mrgao

L’empathie – la compétence-clé de l’avenir

De nombreux rapports et études ont été réalisés sur le thème du leadership et des nouvelles compétences-clés. Dans ce contexte, une compétence ressort particulièrement du lot: il s’agit de l’empathie. Nous vous présentons ici trois stratégies pour mettre en place une gestion du personnel fondée sur l’empathie.

En pleine transformation

La pandémie de COVID-19 et le travail à distance qui s’est instauré dans son sillage ont très fortement mis l’accent sur la numérisation et l’automatisation en accélérant ces deux processus, dont la progression était déjà largement entamée. Dans le cas le plus extrême, les nouvelles technologies pourraient bien remplacer près de 70% des fonctions de gestion suivantes d’ici à 2024 (analyse de la société Gartner, 2021): l’attribution des tâches ainsi que l’amélioration et le contrôle de la productivité. A l’avenir, les cadres auront moins d’opérations et de processus de travail à gérer et devront se concentrer de plus en plus résolument sur leurs relations avec les collaboratrices et collaborateurs pour obtenir des résultats probants. Les cadres sont actuellement tenus de se montrer extrêmement intégratifs, d’être à l’écoute et de consolider leurs relations avec le personnel qui leur est subordonné.

Une nouvelle ère du management

Pour trouver la voie du succès durant l’après-pandémie, les cadres doivent posséder une large palette de compétences contradictoires (source: 6 Leadership Paradoxes for the Post-Pandemic Era, hbr.org). Ces personnes doivent être à la fois des exécutantes stratégiques (font concorder leur vision avec la mise en œuvre pratique), des héroïnes modestes (prennent des décisions courageuses tout en répondant aux besoins de manière satisfaisante), des humanistes passionnées de technique (savent se montrer ouvertes aux nouvelles technologies tout en s’efforçant de soigner et de comprendre le personnel), des novatrices éprises de tradition (veillent à préserver la mission et l’objectif de l’entreprise en faisant preuve d’un fort esprit d’innovation), des politiciennes intègres (acceptent les compromis, savent s’assurer un soutien, forment des coalitions avec une honnêteté exemplaire) et des localistes douées d’une pensée internationale (cherchent à étendre leur champ d’action tout en préservant la satisfaction des clients au niveau local). Lorsque l’on souhaite posséder ces qualités paradoxales, on se doit d’acquérir une compétence essentielle: l’empathie.

Diriger avec empathie

Une personnalité dirigeante faisant preuve d’empathie contextualise le travail, la performance et le comportement. Elle pose des questions de manière proactive, cherche des informations pour se mettre dans la peau de toutes les parties prenantes, à l’interne comme à l’externe. Utilisée comme instrument de conduite, l’empathie soulève également plusieurs questions: comment établir une relation de confiance avec ses collaboratrices et collaborateurs directs sans franchir de limites? Dans quelle mesure la sollicitude a-t-elle sa place dans un contexte professionnel? La conviction selon laquelle vie professionnelle et vie privée doivent rester séparées est profondément ancrée non seulement dans l’esprit des cadres mais également dans celui des collaboratrices et collaborateurs.

Kropp et al. (2021) de la société Gartner, une entreprise de conseil et d’étude de marché établie à Stamford, recommandent la stratégie tripartite suivante:

1. Développez de l’empathie à travers un dialogue avec d’autres personnes dirigeantes

Un échange structuré entre personnes dirigeantes est un bon moyen de développer de l’empathie. Une telle démarche contribue en effet à créer un environnement psychologiquement sûr permettant aux cadres d’engager la discussion avec leurs collègues du même échelon hiérarchique. Le personnel haut placé doit avoir la possibilité de faire lui-même l’apprentissage de l’échec, d’échanger, de faire part de ses expériences et de se montrer vulnérable sans craindre le jugement. Le fait d’apprendre à pratiquer l’empathie avec des personnes partageant le même état d’esprit contribue à atténuer le sentiment d’isolement et à réduire la pression d’avoir à tout assumer de manière autonome.

2. Travaillez avec un réseau d’assistance

Les tâches relevant du leadership ainsi que les équipes doivent être structurées de façon à favoriser le bien-être de chacun-e. Veillez à promouvoir la confiance, la sécurité psychologique et la santé au sein de votre équipe. Travaillez avec des partenaires capables de vous accompagner dans cette démarche de manière professionnelle.

3. Créez les capacités nécessaires à l’empathie

Pour répondre à la complexité d’un environnement hybride, veillez à prioriser les membres de votre réseau professionnel de façon à pouvoir vous concentrer sur des relations moins nombreuses mais plus efficaces avec les individus et les équipes.

Prenez le temps de mettre sur pied une conduite empathique et donnez-vous les moyens d’y parvenir. Le jeu en vaut la chandelle: nous savons en effet que lorsque leurs supérieur-e-s hiérarchiques font preuve d’empathie, les collaboratrices et collaborateurs tendent à être plus satisfaits et efficaces et, par conséquent, à fournir des performances supérieures à la moyenne.

Ne ratez aucun article, suivez-nous sur

Facebook Xing LinkedIn Twitter

Stettler Consulting SA est le recruteur leader en Suisse dans la branche du Healthcare-Branche. Depuis 1981, nous prenons le pouls de cet environnement de marché dynamique et apportons notre expertise aux entreprises ainsi qu’aux employés dans les domaines du recrutement, de l’évaluation, du coaching et de la formation. Grâce à une procédure de sélection scientifique assortie d’un diagnostic de la personnalité et à des relations e conseil placées sous le signe de la confiance, nous générons une plus-value durable pour notre clientèle et créons par là-même des perspectives.

© Stettler Blog
Follow by Email
Google+
https://www.stettlerconsulting.ch/2021/08/lempathie-la-competence-cle-de-lavenir
Twitter
LinkedIn
SOCIALICON

Ne ratez aucun article, suivez-nous sur

Facebook Xing LinkedIn Twitter